Archive for avril 2009

Traduction

24 avril 2009

– ouin ehhh… j’ai regardé sur vos moteurs de recherche, pis j’ai pas trouvé de Tolstoi en anglais…
– Ça veut dire qu’on en a pas… Mais ne le préfériez-vous pas en français… On a surement plusieurs co…..

Il me coupe impatient.

– Ah non ! Les traductions… moé j’suis pas capable…

OUCH !!!

Final Countdown

22 avril 2009

Ça fait pas de mal à personne de dire bonjour ou salut avant de demander quelque chose à un commis de bibliothèque.

Ma suggestion: À partir d’aujourd’hui, la centième personne qui ne me dit pas bonjour ou salut méritera un : « Vous pouvez aller chier ».

L’épicerie en folie

22 avril 2009

Quand tu arrives au comptoir avec tes livres dans un petit panier, tu peux les sortir toi-même.

Ma suggestion: Va dont à l’épicerie et attend pour voir si la caissière va vider ton panier d’épicerie.

Les Belges

20 avril 2009

Je range des bouquins dans le coin des enfants. Tout près, j’entends une conversation qui détruit ma confiance en l’Humanité…

– ahh Sophie (nom fictif), pas encore des bandes dessinées… c’est pour ceux qui savent pas lire ça… c’est pour les bébés… T’apprendras rien avec ça…

Et bien madame… vous en parlerez avec les Belges…
Et si les Belges n’ont pas le dernier mot… de petites suggestions qui vous
fera (J’espère) changer d’avis
– Le combat ordinaire
– Lapinot (tordant)
– Tous les PAUL
– Les bédés de Jimmy Beaulieu
– The Walking Dead (que je suis en train de lire… trop fort…)
– Pascal Girard….. et la liste pourrait être encore très longue….

Prédiction du dimanche

19 avril 2009

Demain, ne sois pas surprise quand tu vas me demander des livres de Margaret Atwood pis qu’il en restera pus.

Ça s’appelle pas Tout le monde en parle pour rien.

Bon cop, Bad book

15 avril 2009

111 arrestations policières ce matin auprès des Hell’s Angels.

Va falloir qu’on trouve du nouveau monde pour aller récolter nos livres non-retournés.

Le retour du joker

14 avril 2009

Un gars arrive au comptoir et me dit: « J’vas te prendre deux hamburgers et une grosse frite.

Moi: C’est pas un restaurant ici monsieur.

Monsieur: Non, il faut que tu me dises qu’on est dans une bibliothèque ici.

Moi: Ben là, je pense que vous êtes assez brillant pour avoir compris que vous êtes dans une bibliothèque…

Monsieur: Oui je sais qu’on est dans une bibliothèque mais il faut que tu me le dises.

Moi: Pourquoi?

Monsieur: Parce que… C’est comme la joke.

Moi: Quelle joke?

Monsieur: Dis-moi qu’on est dans une bibliothèque et tu vas voir.

Moi: Oui mais là, je pense que c’est pas mal clair que vous savez qu’on est dans une bibliothèque, ça fait comme deux minutes qu’on jase de ça vous et moi.

Monsieur: Mais fais semblant que je le sais pas.

Moi: …

Monsieur: Envoye!

Moi: Ah… OK, vous voulez faire la joke du gars qui demande un gros frite et qui se fait répondre qu’il est dans une bibliothèque alors il redemande un frite mais à voix basse?

Monsieur: Ouais c’est ça.

Moi: OK… Ben écoutez monsieur, je peux pas vous donner un frite parce qu’on est dans une bibliothèque et qu’on ne fait pas à manger.

Monsieur: T’es plate.

Moi: Moi, je trouve que non.

Quoi?

12 avril 2009

Une dame arrive…

-Je vais prendre ces trois romans là!

-Ok, deux Danielle Steel et contre-jour de Thomas Pynchon…heu, vous conaissez Pynchon?

-Non, c’est bon?

-Ben, disons que ce n’est pas Danielle Steel, personnellement, c’est un grand roman et…comment dire, c’est vraiment pas un roman qui se lit comme ça…mais c’est un bon choix, vraiment!

-Bon, merci là!

-Ouais…bonne fin de journée madame.

Trois jours plus tard, au comptoir de retour, la dame ramène ses livres…

-Bonjours madame. Et puis Pynchon, vous avez aimé ça?

-Non, pas du tout, mais est-ce que vous avez le dernier Danielle Steel?

-Heu, ben je vais regarder là…

-Pis non, je vais aller voir quelqu’un d’autre, t’a pas l’air de connaitre ça les bons livres toi!

Arrrgh!

Moi qui voulais lui conseiller Water Music de T.C. Boyle!

Diogène…fait moi signe, sinon je vais me fâcher!

c’est pas à toi le livre…

12 avril 2009

– Scusez-moi madame… mais qu’est-ce qu’il s’est passé avec le livre… Y’a comme du chocolat sur le couverture… pis… ehh comme de la… confiture… dans les pages…
– Ben la, j’ai fait une recette… qu’est-ce tu penses tu fais avec un livre de recette… ???

Tabarnak…

Du côté de chez Charette

12 avril 2009

Lorsque vous arrivez en courant et en criant presque pour savoir si tel ou tel livre d’un invité de Christiane Charette est disponible, ne me lancer pas un blast de marde si je vous dit que non et qu’il vous faudra le réserver.

Au risque de vous décevoir, même si vous êtes seul dans votre cuisine lorsque vous écoutez la radio, vous n’êtes pas vraiment seul à écouter la radio.

Je recommence doucement.